Le mariage d'un chef barbare et d'une princesse romaine

Vinaigrette 0
La cathédrale - ©Benh LIEU SONG / CC-BY-SA La cathédrale - ©Benh LIEU SONG / CC-BY-SA
Cathédrale Saint-Just-et-Saint-Pasteur de Narbonne Cathédrale

C’est dans l’ancienne cathédrale de Narbonne qu’a lieu le mariage de « la fille du roi du Midi » avec le « roi du Nord », le 1er janvier 414.

Autrement dit, le mariage de la Romaine Galla Placidia et du barbare Athaulf.

On vous en dit plus !

Le mariage à Narbonne

Un vrai choc culturel

Des vapeurs d’encens, capiteuses et musquées, quasi animales, montent lentement vers les ombres de la coupole de la cathédrale narbonnaise.

Et dans un silence de mort à peine troublé par les frous-frous des toges et des manteaux, la mariée s’avance…

Elle ! Galla Placidia, sœur de l’empereur romain Honorius, fille de l’empereur Théodose Ier.

Lui, Athaulf, roi des Wisigoths.

Voilà Galla en passe de devenir reine wisigothe !

Vous parlez d'un choc des cultures...

Tout l'or de Rome à ses pieds !

C’est un mariage selon le rite romain, qui laisse les invités comme deux ronds de flan…

Imaginez le marié, habillé en romain pour l’occasion, qui offre à sa moitié 50 jeunes et beaux serviteurs wisigoths, magnifiquement drapés de soie : croyez-moi ou non, chacun apporte à la mariée deux plateaux débordant d’or !

Pour la petite histoire, deux mots sur cet or, vous voulez bien ?

Oui, car nos Wisigoths l’ont volé aux Romains 4 ans avant le mariage d’Athaulf et de la belle Galla !

Une trèèès délicate attention, note cette dernière en manquant de s'étouffer…

Car vous voulez tout savoir ? Galla épouse en fait… son ravisseur !

Une fiancée kidnappée !

Oui. Vous avez bien entendu. Athaulf le barbare épouse son otage, Galla.

Petit résumé de la situation : dès 408, les barbares déferlent en Italie.

Leur chef, Alaric, rançonne tout ce qui bouge. Affame. Galope vers sa prochaine cible. Rase tout.

Il dirige d’une poigne furieuse le mythique sac d’une Rome ravagée par la peste et décimée par la faim, en août 410.

Avant de quitter cette terre exsangue, il s'offre un petit souvenir en la personne de Galla, qu’il prend en otage.

Galla reste cinq longues années dans les rangs des Wisigoths. Jusqu’à la mort d'Alaric, en 410 : Athaulf, son beau-frère, le remplace.

Main dans la main avec Galla (ils sont tombés amoureux, tiens), il file en Gaule.

Vite, vite, ils filent vers le sud : Narbonne, aaah, la douce Narbonne leur ouvre les portes, fabuleuse Colonia Narbo Martius, qui devient, un temps, leur capitale.

Le sort s'acharne

Des morts en serie

Avec ce mariage narbonnais, Athaulf pense pouvoir unir Romains et Wisigoths... durablement.

Mais le sort s'acharne bientôt : un enfant mort-né vient endeuiller le couple, puis c'est la mort d'Athaulf, assassiné par un Goth en Espagne, qui fait sombrer Galla dans l'horreur...

Le successeur d’Athaulf, Sigéric, règnera à peine 15 jours avant de se faire trucider (c'est une manie) par des partisans d’Athaulf...

Un destin des plus fabuleux

Mais quid de Galla ? L'escale narbonnaise fut de courte durée : figurez-vous qu'un certain Constance, empereur de son état, la demande en mariage. Notre princesse devenue impératrice, Rome retrouve sa prospérité.

Quel destin incroyable, que cette femme qui fut tour à tour princesse romaine, reine wisigothe et impératrice d’Orient !

Au terme d'une longue vie bien remplie, Galla Placidia pousse son dernier soupir à Rome en 450, à l'âge de 62 ans.

Midi et aquilon unis

Ce mariage d’une princesse de sang impérial avec un chef barbare a fait l’effet d’un coup de tonnerre, dans le monde antique.

L’évêque espagnol Hydace de Chaves n’avait-il pas soufflé à l’occasion que c’était l’accomplissement de la prophétie de Daniel, selon laquelle « la fille du roi du Midi s’en viendra auprès du roi de l’Aquilon (Nord) pour rétablir l’accord » ?


Et encore !