Le jubé, l'étonnant livre d'images de Saint-Fiacre

Vinaigrette 0
Le jubé - ©Manfred Escherig / CC-BY-SA Le jubé - ©Manfred Escherig / CC-BY-SA
Eglise Saint-Fiacre du Faouët Eglise paroissiale

Le trésor, c'est le magnifique jubé de bois tout récemment restauré. Achevé en 1480 en même temps que l'église, il porte l'inscription suivante : « L'an 1480 fut faite cette œuvre par Olivier Le Loergan ». Un sculpteur qui sera récompensé de son talent et sera anobli en 1469 par le duc de Bretagne François II !

Une inscription de l'autre côté dit : « Tous ceux qui céans entrerez ai mémoire des trépassés ». On peut aussi y voir les 7 péchés capitaux représentés de façon très naïve, avec le renard prêchant aux poules, les vilaines se retournant ensuite contre lui. Un vrai livre d'images ! Robida parle dans La vieille France, Bretagne de :

véritable merveille d'art, à la fois naïf et savant, une dentelle de bois chargée et surchargée de sculptures, de statues, de groupes religieux, de sujets bizarres ou comiques, d'une naïveté parfois poussée un peu loin.
Ses couleurs peuvent étonner : il faut dire que notre jubé n'a pas toujours été polychrome ! On l'a peint (« peinturluré de bleu, de rouge, de couleurs violentes » dit Robida) en 1627 et en 1868...


Et encore !