Le Grignan d'avant Mme de Sévigné

Vinaigrette 0
Le château - ©Marianne Casamance / CC-BY-SA Le château - ©Marianne Casamance / CC-BY-SA
Château de Grignan Château

Grignan, c'est le fief de Mme de Sévigné, au XVIIe s. Mais pas que ! Aaaah mais oui, parce qu'à l'origine de Grignan, il y a une forteresse, construite par les seigneurs de Monteil au XIIIe siècle : oh, une forteresse... une sorte de gros donjon carré entouré de muraille, plutôt ! Hé oui, au Moyen-Age, temps rudes obligent, les fonctions défensives priment sur le confort !

Du coup, lorsque Gaucher Adhémar de Monteil pointe le bout de son nez au XVe siècle, il radoucit la forteresse histoire d'en faire un lieu d'agrément, plus moderne et facile à vivre. Son fiston Louis poursuit les travaux en 1544 en faisant élever l'église Saint-Sauveur tout à côté de son palais (la dame de Sévigné y repose, tiens).

Oui, il faut le dire, Grignan prend des allures de palais italien, avec ses façades dorées finement sculptées ! Celle du côté sud reçoit même l'insigne honneur de porter le nom de « façade François Ier », après le passage du roi en 1533.


Et encore !