Le destin tragique de Sabinus, terré 9 ans dans sa grotte

Vinaigrette 0
La grotte - ©Thomas Bresson / CC-BY La grotte - ©Thomas Bresson / CC-BY
Grotte de Sabinus Cavité naturelle Destin tragique Histoire d’amour Exploration Julius Sabinus

Non loin des sources de la Marne, à Balesmes-sur-Marne (52), voilà la grotte de Sabinus : elle mesure 20 m de profondeur, 30 de longueur, 3 de large et 1,30 de hauteur. Mais vous vous demandez sûrement d’où vient ce nom de Sabinus...

Oui ! Quid de ce Sabinus et de sa femme Eponine de Langres qui pendant 9 ans, vers -70 avant J.-C., se sont cachés ici ? Allez hop, c’est parti pour la découverte...

Julius Sabinus le Lingon

Mon empire à moi

Voilà Julius Sabinus. Lui, c’est un chef Lingon. Les Lingons ?! Kesaco ? Un ancien peuple gaulois vivant du côté d’Andematunum, l’actuelle ville de Langres. Langres a toujours été alliée de César dès son arrivée en Gaule, et à l’époque, c’est une grosse bourgade gallo-romaine bien pépère.

C’est en l’an -78 avant J.-C., à la mort de Néron, que Sabinus commence à se monter le bourrichon pour tenter par tous les moyens de prendre le pouvoir et de fonder son propre empire gaulois, l’imperium Galliarum. Woah, ça a de la gueule, dit comme ça !

En rébellion totale face au pouvoir romain, lui et son armée envahissent la terre des Séquanes, mais subissent vite une grosse défaite, bien cuisante comme il faut. Après la déconfiture du peuple lingon, l’empereur leur retire la citoyenneté romaine et demande qu’on lui livre 70 000 guerriers : c’est la fin !

9 ans terrés dans la grotte

Ca sent le roussi pour Sabinus : il doit fuir. Alors pour ça, il simule sa mort en brûlant sa propre maison et part se cacher dans la grotte avec sa femme Eponine. Pas question d’éveiller les soupçons : la journée, celle-ci porte le deuil de sa moitié mais part le retrouver à la nuit tombée.

Le petit manège dure 9 ans. Ils auront eu 2 marmots entre temps. Mais les Romains finissent par les découvrir... et les conduisent devant l’empereur Vespasien. Eponine demande la grâce de son mari : pitié !! Mais de la pitié, que nenni, Vespasien s’en fout : Sabinus sera exécuté... Alors, Eponine aurait lancé à l'empereur :

« J'ai passé des jours plus heureux avec Sabinus dans une grotte, que toi sur ton trône à la lumière du soleil... »

Elle ne veut plus vivre si son Julius n’est plus là, alors elle demande à mourir aussi... De quoi faire d'Eponine le symbole parfait du courage et de la fidélité à toute épreuve !

La réalité de la grotte de Sabinus

Alors, Sabinus et sa grotte : légende ? Réalité ? Effectivement, on sait que le couple s’est bien caché dans le coin, mais dans cette grotte précisément, ça reste à prouver.

En 1860, un archéologue y trouve des pièces de monnaie portant l’effigie de Néron. Et des détails montrent que des maisons en bois avaient été construites autour, maisons qui avaient brûlé ! On trouve aussi des débris d’amphores et de poteries gallo-romaines mais aussi des perles, signe qu’une femme avait vécu là.

Sans compter que l’historien latin Dion Cassius parle de la grotte où a vécu Sabinus comme d’un tombeau, un « sépulcre », dans ses écrits : et effectivement, des fouilles ont révélé des sépultures gauloises dans une des deux salles, sous les débris gallo-romains !


Et encore !