Le dernier refuge de Dumas

Vinaigrette 0
Le château d'If - ©myosotis8 / CC-BY Le château d'If - ©myosotis8 / CC-BY
Château de Monte-Cristo Château Alexandre Dumas

Dans le parc à l'anglaise et ses 2 ha, avez-vous vu ? Au sommet d'une petite colline se trouve le château d'If, véritable lieu d'inspiration pour Dumas qui aime s'isoler entre ses murs pour travailler. Regardez, dans la pierre sont gravées les effigies de personnages de ses romans.

Dumas aura bien besoin de ce petit coin de tranquillité : il voit son château envahi tous les jours par ses amis, pire, par des gens qu'il ne connaît même pas ! Imaginez aussi, dans ce parc, des animaux en liberté : Diogène le vautour, Lucullus le faisan, César le coq, une douzaine de chiens, de chats, les chevaux Athos, Porthos et Aramis... une véritable ménagerie !

Mais Dumas a bien des problèmes avec ses créanciers. Il dit : « Je suis un panier percé, mais ce n'est pas moi qui fait les trous ». Une fois son mobilier saisi en 1848, l'écrivain s'enfuit en Belgique à la fin de l'année 1851 pour ne revenir qu'en 1853. Les animaux atterrissent au jardin des Plantes, les meubles sont vendus aux enchères... c'est la fin de Monte-Cristo !


Et encore !