Le bain sanglant de Louis XI : la mission top secrète de Georges de Bissipat

Vinaigrette 0
Tortue - ©Public domain Tortue - ©Public domain
Château de Troissereux Château Exploration Georges de Bissipat Louis XI

Troissereux passe au XVe siècle à un marin, envoyé du roi Louis XI pour une mission top secrète ! Il s’appelle Georges de Bissipat, un amiral d’origine grecque sous les ordres du roi de France. Mais, comment se retrouve-t-il à Troissereux ? Parce que Louis XI le marie à l’héritière de Troissereux, Marguerite de Poix, tiens.

Entre temps, on retrouve donc Georges chargé d’une mission très spéciale pour son vieux roi, qu’on sait super hypocondriaque : plus toqué que lui, tu meurs ! Cette fois, Loulou croit avoir la lèpre. Mais il a entendu parler de l’existence d’un remède miracle, quelque part dans un coin de l’Afrique (le Cap-Vert).

Il l’envoie donc chercher « aucuns remèdes nécessaires à sa santé et dont il ne voulait point qu’il fut parlé ». Mission top secret, donc ! Georges s’embarque d’Honfleur en 1483, avec 2 gros vaisseaux de 800 tonnes, plus 300 soldats et cuisiniers.

Là-bas, il ramènera ce médoc fait, disent les bouquins de l’époque, avec du sang de tortues de mer géantes : on trempe le malade dedans et on lui fait manger la chair et la graisse. Si on suit ce régime pendant 2 ans, on peut guérir et « être purgé » de cette fichue maladie, dit Eustache de La Fosse, un marchand qui a été au Cap-Vert et a vu de ses yeux vu un lépreux se faire guérir. Sur Louis, on ne saura jamais si ça a marché : il meurt 2 mois après le départ de Georges...


Et encore !