La Vierge noire du Puy-en-Velay : Auvergnate ou Egyptienne ?

Vinaigrette 0
La Vierge du Puy - ©Pymouss / CC-BY-SA La Vierge du Puy - ©Pymouss / CC-BY-SA
Cathédrale Notre-Dame du Puy-en-Velay Cathédrale

Vous l'avez sûrement remarquée, toute coquette dans sa belle robe... la Vierge, bien sûr ! C'est une vierge noire, copie fidèle du XIXe s de la statue primitive en cèdre du Xe s : on la dit rapportée de croisade par un roi de France, ou à moins que ce ne soit une simple vierge noire comme il y en avait tant en Auvergne ? Mystère !

En tout cas, on l'a détruite pendant la Révolution : en 1794, exactement ! La pauvrette se fait brûler sur une place publique du Puy : même que le cèdre, ça prend feu super vite, vous savez ?... et au moment où les flammes dévorent notre pauvre Vierge, on a le temps d'apercevoir une cachette secrète dans la statue... cachette qui renfermait un parchemin ! Mince, c'était trop tard pour le lire... voilà un mystère parti en fumée !

Mais le soir même, on emporte les cendres encore chaudes pour les jeter dans un champ voisin. On trouve quelque temps plus tard à l'endroit précis une petite pierre de jaspe portant des hiéroglyphes. Une pierre qui venait d'un compartiment secret (encore un) niché dans la Vierge, et qui faisait penser que notre fameuse Marie était en fait... une divinité égyptienne !


Et encore !