La place Gordaine, pignon, prêche et nom mystérieux

Vinaigrette 0
La place - ©Anecdotrip.com / CC-BY-NC-SA La place - ©Anecdotrip.com / CC-BY-NC-SA
Place Gordaine Rue Quartier Jean Calvin

Aah, voilà une place toute médiévale et tranquille, avec ses maisons à pans de bois et ses terrasses où on s'attarderait bien un peu. Saviez-vous qu'ici se tenait le marché aux bouchers ? Il n'y a qu'à voir les riches maisons pour s'en rendre compte : leurs façades se composent de deux étages et d'un pignon qui servait à supporter la poutre principale de la charpente de bois.

La façade et son pignon étaient donc souvent très ornementés par leur propriétaire, pour afficher leur niveau social. Avoir pignon sur rue c'est donc avoir un commerce ou une belle maison sur la rue ! Ici se trouvait une porte fortifiée gallo-romaine. La place ne se transforme qu'en place du marché au Moyen-Age, où bouchers et poissonniers font affaire. Tout cela dû à la présence de l'eau, une rivière artificielle du nom de l'Yévrette creusée vers le Xe siècle...

La légende veut aussi qu'ici le jeune Calvin aurait fait son premier prêche ! On voit la pierre sur lequel il l'a prononcé.... mais qui est en fait la pierre de criée, l'endroit où les marchands venaient se regrouper ! Certains historiens y avaient même vu une vieille pierre druidique... Quant au nom de la place, mystère...

Doit-on le rapprocher de Gordon, comme le fameux Château Gordon construit près de Sancerre ? Ou peut-être de gord, qui désignait autrefois (d'après le Littré) une « pêcherie consistant en deux rangs de perches plantées dans le fond de la rivière et formant un angle dont le sommet est fermé par un filet » ?


Et encore !