La place des Quatre-Dauphins, légende et micocoulier

Vinaigrette 0
La place - ©Esby / CC-BY-SA La place - ©Esby / CC-BY-SA
Place des Quatre-Dauphins Rue Quartier Fontaine

Un très vieil arbre


Saviez-vous que sur un coin de la place se trouvait un magnifique micocoulier de près de 6 m ? Abattu parce que devenu dangereux à cause de son tronc pourri, il dépassait allègrement toutes les maisons de la place !

La place


La place des Quatre-Dauphins date de 1667, aménagée tout comme le quartier Mazarin par l'évêque d'Aix Michel Mazarin. Les jolies façades des hôtels de Valois et de Boisgelin encadrent cette petite place en plein cœur du centre-ville.

La fontaine


Et là, vous l'avez sûrement remarqué ! La fontaine : aménagée elle aussi en 1667, on la doit au sculpteur franc-comtois Jean-Claude Rambot. Au lieu de la colonne qui flanque la fontaine, il avait été prévu une statue de saint Michel, jamais réalisée. Allez, maintenant, tendez votre main sous l'eau que crache l'un de nos charmants petits dauphins : vous pourrez vérifier si la légende dit vrai !

Une légende qui prétend que 2 tuyaux déversaient de l'eau froide et 2 autres de l'eau chaude minérale... eau chaude qui alimentait les thermes Sextius ; car la ville antique d'Aix s'appelle Aquae Sextiae, les eaux de Sextius, du nom du consul romain Sextius qui mis les eaux thermales à la mode. Ces eaux très chaudes sont très bénéfiques pour certains problèmes de santé. Les Romains le savaient bien et on vient à Aix pour ça depuis des siècles !


Et encore !