La légende du lion de Hautefort

Vinaigrette 0
Image d'illustration - ©Public domain Image d'illustration - ©Public domain
Château de Hautefort Château Croisades Animaux Légende

Les seigneurs originels de Hautefort sont des Lastours. Le 1er seigneur s'appelle Guy le Noir, vilain surnom qu'il avait reçu d'un seigneur qui s'était moqué de son teint cramé, l'appelant en riant « figure de forgeron » (vu dans Le tyrtée du Moyen-Age ou histoire de Bertran de Born, vicomte de Hautefort par V. Laurens) !

En 1096, Gouffier, arrière-petit-fils de Guy, participe, avec tous les nobles du Limousin, à la 1re croisade : on chantera son courage pendant des lustres... Même que courut une étrange légende sur son compte : que là-bas, il aurait délivré un lion d'un serpent, et que le gros chat, reconnaissant, le suivait partout comme un toutou.

Et quand Gouffier dû repartir en France, et que personne n'osa prendre le lion en bateau, par peur, le gros animal suivit le bateau à la nage, le cœur déchiré. La bébête mourut de fatigue en chemin... Gouffier avait confié Hautefort à Itier de Born : le père du plus célèbre des troubadours, Bertran de Born...

En attendant, c'est son frère Constantin qui épousera l'arrière-petite-fille de Gouffier, en 1160 : Agnès de Lastours. Et c'est la guerre qui commence à Hautefort, entre les deux frangins...


Et encore !