La légende du Cœur mangé de Coucy

Vinaigrette 0
Le château - ©Szeder László / CC-BY-SA Le château - ©Szeder László / CC-BY-SA
Château de Coucy Château Légende

La légende du « Cœur mangé » évoque la vengeance d'un seigneur et mari blessé contre un seigneur de Coucy...

Le sire et la dame du Fayel, Gabrielle, s'aimaient passionnément. Puis un jour, le sire a été obligé de partir en croisade. Le cœur déchiré, Gabrielle le voit partir, un lourd pressentiment pesant au-dessus d'elle. En effet, le sire meurt au siège de Saint-Jean d'Acre : agonisant, il a quelques précieuses minutes, encore...

Un peu de temps pour faire à son écuyer une bien étrange requête : « Dès que j'aurais poussé mon dernier soupir, ouvre-moi la poitrine et prend mon cœur. Enferme-le dans une petite boîte et porte-la à ma mie en Picardie, avec cette lettre que je vais te dicter... »

Chose faite au retour de l'écuyer ? Pas tout à fait ! Car il tombe sur le seigneur du lieu, le mari de Gabrielle ! Qui lui demande ce qu'il vient faire, l'épée sur la gorge. Le pauvre écuyer tout tremblant lui remet la boîte dorée et la lettre... lettre pleine de mots d'amour sincères et passionnés ! Le seigneur, hors de lui, comprend. Aah, c'est comme ça ? Eh bien, il fera servir le cœur à son épouse le soir-même !

La pauvre Gabrielle s'est-elle régalée ? Elle n'a pas remarqué ce cœur mélangé aux épices et à la farce... « Vous avez aimé ? », lui lance, goguenard, son mari. « Alors sachez que vous venez de manger le cœur de votre amant ». « Ah oui ? », lance Gabrielle. Eh bien, j'ai fait un si bon repas, que je ne mangerais plus jamais rien ! » Et la belle se laissa mourir de faim...


Et encore !