La halle aux grains d'Aix et la jambe de Cybèle

Vinaigrette 0
Détail - ©Georges Seguin (Okki) / CC-BY-SA Détail - ©Georges Seguin (Okki) / CC-BY-SA
Ancienne halle aux grains Halle

Nous voilà maintenant sur la place Richelme, l'ancienne Place-aux-Herbes, LE centre commercial de la ville entre le XIVe et le XVIIe siècle. Plus d'herbes, aujourd'hui, mais du grain ! Car au nord de la place se trouve la halle aux grains, bel édifice de style classique, construit dès 1754, achevé 6 ans plus tard.

La façade qui donne sur la place Richelme porte cette inscription :

La transformation de l’ancienne halle aux grains en hôtel des postes en MCMXXII, la restauration de cette façade en MCMXXXIII ont été réalisées sous les municipalités de monsieur Joseph Jourdain maire et conseiller général monsieur Liautaud, architecte.


Allez, faisons le tour de la halle, histoire d'aller voir la façade donnant sur la place de l'Hôtel-de-Ville : un avant-corps orné de 4 pilastres ioniques l'anime, mais c'est surtout son superbe fronton triangulaire qu'on remarque !

Le sculpteur Chastel y a représenté les allégories de la Durance (sous les traits de Cybèle, déesse de la fécondité) et du Rhône (Saturne, dieu de l'agriculture) de manière très vivante : avez-vous remarqué la jambe de Cybèle qui se balance dans le vide ? Ca déborde, comme la Durance à cette époque... Mais pourquoi ces deux fleuves, qui coulent loin d'Aix ? On ne sait pas ! Une allégorie de la fertilité des terres provençales, sûrement ?


Et encore !