La galerie des Proues, le seul vestige du Palais-Cardinal de Richelieu !

Vinaigrette 0
La galerie des Proues - ©Anecdotrip.com / CC-BY-NC-SA La galerie des Proues - ©Anecdotrip.com / CC-BY-NC-SA
Palais Royal de Paris Hôtel particulier Richelieu

Le Palais-Royal, à la base, a été construit pour le cardinal de Richelieu, en 1628, d'où son nom de Palais-Cardinal.

Richelieu le donne à sa mort en 1642 au roi Louis XIII : le p’tit Louis XIV y passera son enfance, et tous ses aïeux viendront faire un tour dans ce magnifique domaine, qui devient tout naturellement... Palais-Royal !

Le palais du cardinal

Richelieu quitte son évêché de Luçon, en 1615, pour devenir l’aumônier de Marie de Médicis.

Nommé ministre en 1624, il fallait qu’il se trouve de quoi habiter tout près du palais royal du Louvre. Quelque chose à sa hauteur. De luxueux, de grand, de jamais vu ! Alors il fait construire le Palais-Cardinal, actuel Palais-Royal.

Pour ça, il achète les anciens hôtels de Mercoeur et de Rambouillet, fait tout raser, fait combler les fossés médiévaux et niveler le sol. Il met aussi la main sur d’autres terrains voisins, lui permettant d’agrandir le domaine…

A noter que c’est dans ce Palais-Cardinal que Richelieu installe sa célèbre chatterie : dingue de félins, notre homme en a une bonne dizaine qu’il adore regarder jouer, après ses interminables journées de travail…

La galerie des Proues

Bonne nouvelle, il reste des vestiges de l'ancien « Palais-Cardinal » de Richelieu, détruit par un incendie en 1763 : la Galerie des Proues, face aux colonnes de Buren.

Proues, à cause des proues de bateaux qui la décorent : le cardinal est surintendant de la Navigation !


Et encore !