La forestine, grande première dans le monde de la confiserie

Vinaigrette 0
Les forestines - ©Anecdotrip.com / CC-BY-NC-SA Les forestines - ©Anecdotrip.com / CC-BY-NC-SA
Spécialité

Késako ?


Sur la place Cujas à Bourges (18), la maison de la Forestine tient son nom du confiseur Georges Forest qui a créé cette petite confiserie en 1879. Le tout premier bonbon fourré au monde ! Mais qu'y a-t-il dans ces jolis bonbons brillants et colorés ?

Un praliné noisettes et amandes parfumé au chocolat qui se révèle une fois qu'on a croqué dans la fine coque en sucre... Craquant, croquant à souhait avec une délicieuse odeur de noisettes, vous m'en direz des nouvelles !

La petite histoire


Le magasin de Bourges se trouve dans un très bel immeuble de style haussmannien, construit en 1884 par Georges Forest. A l'intérieur, surprise ! Ne manquez pas le magnifique plafond tout en faïence de Gien.

Sur ce plafond sont répertoriées les spécialités de la maison avec leur date de création :
• la Châtaigne du Berry en 1890 (caramel fourré d'une crème amandes et marrons)
• l'Amandine en 1885 (nougatine fourrée praliné chocolat)
• le Phénix en 1907
• les Pailles du Berry en 1869.

Saviez-vous que Georges Forest est l'oncle de Léon Mazet, le créateur de la maison Mazet, temple de la praline à Montargis (45) ? Léon a 15 ans lorsqu'il entre en apprentissage chez son tonton à Bourges... Une affaire de famille, la confiserie !


Et encore !