L'exceptionnel donjon-porche du château de Sigournais

Vinaigrette 0
Le donjon-porche - ©GardienAncestral / CC-BY-SA Le donjon-porche - ©GardienAncestral / CC-BY-SA
Château de Sigournais Château

Mentionné dès 1050, le château n'est autre que la modeste demeure... d'un prieur ayant obtenu l'autorisation des châtelains d'y aménager son prieuré ! Confortablement installé, le religieux ne compte pas partir de sitôt, au grand dam des sires de Sigournais. La solution ? Céder leur domaine ! Les Beaumont-Bressuire l’acquièrent donc au début du XVe siècle. Passé par alliance aux Sainte-Flayve, victoire ! Le prieur quitte le château en 1462. Aussitôt les châtelains transforment leur bien : hop, une enceinte flanquée de 9 tours se construit. Ce qui fait la particularité de Sigournais ? Son donjon-porche : 25 mètres de long sur 12 de large... Doté d'un chemin de ronde, le bâtiment comprend un étage. A l'exception de l'ajout d'un corps de logis au XVIe siècle, le château ne subit plus d'autres transformations. Se succèdent ensuite plusieurs propriétaires, jusqu'en 1798, où Sigournais est vendu comme bien national.


Et encore !