Johann Kléberger, l'homme de la Roche croqué par Albrecht Dürer

Vinaigrette 0
Kléberger par Durer - ©Art Gallery ErgsArt / Public domain Kléberger par Durer - ©Art Gallery ErgsArt / Public domain
Statue de l'homme de la Roche Statue Albrecht Dürer

Le regard perçant de Johann


Le plus extraordinaire, c'est qu'il existe une représentation de Johann Kléberger : si, si ! Un portrait peint par le célébrissime Albrecht Dürer (lui aussi nurembergeois), 2 ans avant la mort de l'artiste ! Représenté de 3/4 vers la gauche, sur une toile de forme ronde, le visage de Johann parait déterminé, illuminé par un regard franc, qui semble vous percer jusqu'au cœur !

Autour de lui on peut lire :

« E(FFEGIES) . IOANI . KLEBERGERS NORICI . AN(NO) . AETA(TIS) . SVAE . XXXX », ce qui veut dire « La représentation de Johann Kléberger à l'âge de 40 ans ».

Qu'est-ce qu'on peut voir d'autre, sur ce tableau ? En haut à gauche, un écu jaune flanqué de soleils ou d'étoiles. En haut à droite, le monogramme de Dürer et la date de 1526. En bas à gauche, le blason de Johann, qu'on pourrait dire « de gueules au mont d'or d'où émergent 3 trèfles d'or ». En bas à droite, un petit personnage vêtu de rouge, des trèfles dans les deux mains.

Une toile en goguette


Le portrait se trouve actuellement au Kunsthistorisches Museum (musée d'art) de Vienne, en Autriche ! D'abord collection privée des Pirckheimer, le tableau est acheté par l’empereur Rodolphe II pour faire partie du cabinet impérial de peintures. En 1781, on le place au musée d'art de Vienne...

Parait-il que le musée de Lyon en possède une copie, faite à Vienne en 1842 !


Et encore !