Jean-Sylvain Bailly inhumé au Gros-Caillou : tout premier maire de Paris, victime de la Révolution

Vinaigrette 0
La plaque indiquant l'endroit où a été inhumé Bailly - ©Anecdotrip.com / CC-BY-NC-SA La plaque indiquant l'endroit où a été inhumé Bailly - ©Anecdotrip.com / CC-BY-NC-SA
Eglise Saint-Pierre-du-Gros-Caillou Eglise paroissiale Révolution Française

Ah, tiens ! Ca ressemble à une plaque commémorative, ça… on n'aurait pas enterré quelqu'un, ici, à Saint-Pierre-du-Gros-Caillou ? Tout juste : l'astronome Jean-Sylvain Bailly.

Lui qui écrivait des bouquins sur l’observation des lunes de Jupiter se retrouve catapulté au poste de tout premier maire de l’histoire de Paris, en juillet 1789. Juste après l’assassinat du dernier prévôt des marchands de Paris. Vous savez, ceux qui faisaient office de maires à l’hôtel-de-ville de la place de Grève, depuis le Moyen-Age...

C’est Sylvain qui remet la cocarde tricolore à Louis XVI, le 17 juillet 1789.

Donc, le voilà maire de 1789 à 1791 : mais pas facile de bosser pendant une révolution...

En juillet 1791, un mois après la tentative de fuite du roi à l’étranger et son arrestation à Varennes, on réclame la déchéance du gros Louis XVI. Les esprits s’échauffent, c’est l’émeute, on se rassemble pour protester sur le Champ-de-Mars.

Hé ben, on donne l'ordre à ce pauvre Sylvain de tirer sur les manifestants. Plus de 30 morts.

Crac : sa popularité de maire en prend un sacré coup... Il démissionne vite, écœuré par cette Révolution qui vire à la folie et au chaos. Mais on revient le chercher en 1793. Pour quoi faire ? Pour témoigner contre la Marie-Antoinette ! Lui refuse. C’est son arrêt de mort...

11 novembre 1793 : la guillotine a été dréssée pour l’occasion sur le Champ-de-Mars (on voit une plaque à l’endroit exact, au n° 2 rue de la Bourdonnais). Sylvain s'apprête à mourir...

Un homme lui aboie d'une voix rauque alors qu'il monte l’échafaud : « Tu trembles, Bailly ? ». « Non, mon ami, j’ai froid », dit-il simplement.


Et encore !