Guyon de La Roche, tué par son beauf

Vinaigrette 0
Le donjon sur sa roche - ©DocteurCosmos / CC-BY Le donjon sur sa roche - ©DocteurCosmos / CC-BY
Château de La Roche-Guyon Château Homicide Exécution

Un imposant donjon ruiné en hauteur, un château plus bas construit à même la falaise, nous voici à la roche de Guy, oups pardon... la Roche-Guyon ! Et nous voilà en 1109. Ledit Guy de la Roche va se faire assassiner. C'est l'abbé Suger, dans sa Vie de Louis VI, qui nous rapporte la chose : Guy, c'est un type sympa, pas cruel et violent pour 2 sous. Il fait le bien autour de lui, et ça lui va.

Mais il a des ennemis. Même dans le giron de sa propre famille. Il s'agit de son beauf, Guillaume, « Normand d'origine, un félon sans pareil ». Alors que Guy part pour assister à la messe un petit matin, le traître se glisse derrière lui et frappe. Frappe, encore et encore. Il le tue, lui, sa femme et ses enfants avec une fureur sans pareille, « avec une méchanceté digne d'Hérode, en leur fracassant le crâne contre le rocher. »

Ca y est, le château est aux mains des Normands ! Et ça, le roi ne peut pas laisser faire ça. Il envoie son armée reprendre la place : on promet la vie sauve à Guillaume. Il se rend, l’idiot... sur quoi on l’exécute puis on plante son cœur sur une pique exposée à la vue de tout le monde. On finit par attacher son corps sur un lit de bois qu'on met à l'eau dans la Seine...


Et encore !