Fontaine-Guérard et la fin tragique de Marie de Ferrières

Vinaigrette 0
Gisant de M. de Ferrières - ©Giogo / CC-BY-SA Gisant de M. de Ferrières - ©Giogo / CC-BY-SA
Abbaye Notre-Dame de Fontaine-Guérard Abbaye Destin tragique Homicide Cistercien

Venez, allons visiter un peu... Il reste donc le dortoir et sa charpente en bois ; la belle et élégante salle capitulaire avec son grand banc de pierre, flanquée à l'étage du dortoir des religieuses ; par là, le scriptorium ou encore la chapelle Saint-Michel... Ici, on voit les voûtes et quelques pans de murs de l'église abbatiale avec ses chapelles latérales.

L'une semble celle construite pour le repos de Marie de Ferrières. Son gisant nous raconte la triste histoire de cette dame, qui, il faut bien le dire, n'eut pas de chance avec son mariage.

Victime d'un mari jaloux et violent, le seigneur d'Hacqueville Guillaume de Léon, elle se réfugie bien vite dans un couvent. Sauf que les hommes dépêchés par son mari pour la retrouver la font assassiner... Un mari aussitôt poursuivi par sa belle-famille, condamné à l'exil et à faire dire une messe quotidienne pour le repos de l'âme de sa femme...


Et encore !