Flaubert et la charrue de Kerjean

Vinaigrette 0
Flaubert - ©Nico Paix / CC-BY Flaubert - ©Nico Paix / CC-BY
Château de Kerjean Château

Saviez-vous que Gustave Flaubert visite Kerjean en 1847 ? Ca lui inspire quelques phrases dans son Par les champs et par les grèves... pas triste, la description ! On la sent, la désolation et l’abandon : il parle de « socs de charrue, de fers de bêche rouillés » qui « gisent sur le parquet des chambres »...


Et encore !