Des graffitis pieux dans le cachot de la Hunaudaye

Vinaigrette 0
Le cachot - ©MFSG / WikimediaCommons / CC-BY-SA Le cachot - ©MFSG / WikimediaCommons / CC-BY-SA
Château de la Hunaudaye Château Emprisonnement Guerre de Religion

Nous voilà en pleine guerre de Religion. C'est le boxon ! L’abbé commendataire François de Launay profite de la situation pour tenter de prendre tous les biens de son abbaye St-Aubin-des-Bois, non loin de la Hunaudaye.

Ne trouvant personne parmi ses collègues pour l’aider dans son projet diabolique, il finit par se tourner vers les Protestants, qui occupent alors le château. Il leur ordonne d'enlever un certain frère Richard (dépêché tout spécialement sur place pour voir ce qu'il se tramait exactement) et de le jeter dans le cachot de la forteresse.

De Launay, lui, s’y installe et y règne en tyran. On dit qu’on voit encore dans un cachot des dessins pieux gravés dans la pierre, faits par Richard lui-même... Mais on a longtemps raconté dans le coin qu’ils avaient été faits par un moine enfermé là 10 ans pour avoir sermonné la châtelaine sur sa conduite pas bien chrétienne. Même qu’un seigneur du coin, ému, parie sa fortune entière contre la liberté du moine : il gagne !


Et encore !