Comment on retrouve, à Kerguehennec, celui qui a vu la Vierge à Ste-Anne-d'Auray

Vinaigrette 0
Le domaine - ©Koinzel / CC-BY-SA Le domaine - ©Koinzel / CC-BY-SA
Château de Kerguehennec Château Sébastien de Rosmadec

C’est dans le manoir qui précède l’actuel château de Kerguehennec que l’évêque de Vannes Sébastien de Rosmadec (qu’on rencontre aussi au château du Plessis-Josso, qui appartient à son père) reçoit un paysan du nom d’Yves Nicolazic, en 1625.

Vous vous souvenez de celui-là ? Il a vu la Vierge plusieurs fois, au village de Ker-Anna (actuelle Sainte-Anne-d’Auray) ! Alors, mieux vaut faire une enquête histoire de voir si c’est du lard ou du cochon, se dit Rosmadec... Il l’interrogera longuement, sur quoi, convaincu de sa bonne foi, il part fissa à Ker-Anna célébrer la toute première messe du sanctuaire qui deviendra LE lieu de pèlerinage breton le plus couru... Sainte-Anne d’Auray !


Et encore !