Comment 6 millions de Parisiens se sont retrouvés dans les entrailles de Paris

Vinaigrette 0
Os - ©Joe deSousa / CC0 Os - ©Joe deSousa / CC0
Catacombes Lieu de sépulture

Qui peut imaginer ce que cache le sous-sol parisien, et particulièrement sur cette place Denfert-Rochereau ? Rien, au premier abord, ne permet de le soupçonner... Bienvenue aux catacombes ! En 1785, on choisit les anciennes carrières de la Tombe-Issoire, dans la plaine de Montsouris, pour devenir l'ossuaire souterrain de Paris. L'inspecteur général des carrières Guillaumot se charge de leur aménagement. Et quel chantier ! Il faut évacuer les os de l'ancien cimetière des Innocents, où les morts de plus de 20 paroisses s'entassent depuis des siècles, et qu'on décide de supprimer.

Les transferts durent d'avril 1786 à janvier 1788. Ajoutez à cela les corps de 16 cimetières parisiens supprimés entre 1792 et 1814... Aux catacombes, on estime à 6 millions les individus dont les restes reposent sur 11 000 m2 à 20 m sous terre, dans ce lieu dont on a choisi le nom par référence aux catacombes antiques de Rome. Rangés le long des galeries, alignés en un mur pouvant atteindre 30 mètres d'épaisseur, les ossements deviennent sous le premier Empire, en 1810 exactement, l'attraction préférée des Parisiens.


Et encore !