Ce que cache le buisson enflammé de l'Epine

Vinaigrette 0
La Vierge, l'Epine - ©Vassil / CC0 La Vierge, l'Epine - ©Vassil / CC0
Basilique Notre-Dame de l'Epine Basilique Pèlerinage Miracle

S'apercevant de très loin, la silhouette de la basilique vous fait peut-être penser à la cathédrale de Reims, et c'est normal ! Conçue sur son modèle, elle présente une façade de style gothique flamboyant. Le village de l'Epine connaît un important pèlerinage depuis le Moyen-Age, le 24 mars 1400 exactement... Des bergers trouvent une statue de la Vierge dans un buisson d'épines enflammé. On rapporte que les moutons s'enfuient affolés... mais que la lumière attire les agneaux ! On ne parle alors que de ce miracle et dès le lendemain une foule considérable commence à affluer.

Grâce aux offrandes des pèlerins toujours plus nombreux, on décide de construire une église dédiée à la Vierge, sur les plans d'un architecte anglais nommé Patrice. Les habitants de toute la Champagne viennent mettre la main à la pâte ! En 1429, le portail ainsi que les deux tours sont achevés. Mais alors que le roi Charles VII pénètre en Champagne la même année pour bouter les Anglais hors du territoire, l'architecte... prend la poudre d'escampette avec tout l'argent destiné au salaire des ouvriers ! Grâce à un énorme don du roi, la construction reprend. La basilique possède deux flèches, l'une haute de 55 m, l'autre, arasée en 1798 pour permettre l'installation d'un télégraphe. A l'époque de sa construction, l'une des flèches se voit flanqué d'une couronne pour rappeler la générosité du roi...


Et encore !