Brancion : le repos éternel de Josserand IV

Vinaigrette 0
Josserand IV - ©Christophe.Finot / CC-BY-SA Josserand IV - ©Christophe.Finot / CC-BY-SA
Eglise Saint-Pierre de Brancion Eglise paroissiale Josserand IV de Brancion Croisades

Ici, aussi, regardez ! On peut voir le gisant (XIIe s) du plus puissant seigneur de Brancion, Josserand IV dit « le Grand ». Riche, fastueux, bling-bling...

Il meurt en 1250 à la bataille de Mansourah en Egypte, pendant la 7e croisade. Le gisant se trouvait autrefois dans l’ancienne chapelle du château d’Uxelles, ancien fief des seigneurs de Brancion.

D’ailleurs, voilà la petite anecdote sur Josserand le Croisé, peu avant sa mort : un Vendredi Saint, il chasse des chevaliers allemands d’un monastère (euh, oui, en croisade, les Chrétiens pillent aussi les églises et les abbayes). Sur quoi il prie et s’adresse à Dieu à voix haute : « Aie pitié de moi, arrête ces guerres entre Chrétiens et emmène-moi loin d’elles. Fais que je meurs à ton service, par quoi je puisse avoir ton règne en Paradis... »


Et encore !