Béatrix de Cusance : la belle de Belvoir et ses amours compliquées

Vinaigrette 0
Béatrix (P. de Jode d'après Van Dyck, 17e s) - ©Rijksmuseum / Public domain Béatrix (P. de Jode d'après Van Dyck, 17e s) - ©Rijksmuseum / Public domain
Château de Belvoir Château Histoire d’amour

De puissants seigneurs

Plusieurs seigneurs de plus en plus importants se succèdent ensuite jusqu'au XIIIe siècle, date à laquelle sont construites les parties les plus anciennes du château actuel. Et puis Belvoir passe à la famille de Cusance en 1395 : tous gentilshommes et hommes d'armes de père en fils ! Jean, d'abord, frère d'armes de Jean sans Peur, ayant participé à la guerre de Cent Ans.

Ferry, ensuite, chambellan de Charles le Téméraire. Au XVIIe siècle, Claude de Cusance épouse Ernestine de Wuithem : il fait réaménager les vieux appartements et construire la grande porte cochère qui porte le nom de « porterie ». Et voilà qu'intervient une des filles de Claude, Béatrix de Cusance.

La belle de Belvoir

Elle naît au château un beau jour de 1614. Celle qui héritera de Belvoir et épousera le duc de Lorraine a bien marqué son temps ! Par sa beauté... oui, bon, une beauté comme on les aimait à l'époque, je vous l'accorde ! Mais tout de même immortalisée par Van Dyck.

Guillemin, dans son Histoire de Charles IV de Lorraine, dit : « C'était sans contredit la plus belle personne de son temps », un autre ajoute « c'était une beauté si brillante que le pape Alexandre VII n'avait pas pu s'empêcher de dire que son visage était digne d'un empire. » En tout cas, Béatrix vient tout juste d'avoir 20 ans lorsqu'elle tombe folle amoureuse du duc de Lorraine Charles IV. Et c'est réciproque !

Oui, mais petit problème : notre duc, tout amoureux qu'il soit, est... déjà marié ! La situation ne plaît pas trop aux parents de la jeune fille. Ils l'envoient un moment à l'étranger histoire que leur fille oublie cette histoire sans lendemain. Là, elle rencontre le seigneur de Cantecroix, qui lui fait la cour. Béatrix soupire, repense à son cher duc... Il a dû l'oublier, avec tout ce temps. Elle accepte donc le mariage. Une union éclair : Cantecroix meurt de maladie 2 ans après !

Revoilà Béatrix libre... et le duc de Lorraine aussi, puisqu'il a réussi à faire annuler son mariage. Enfin, en 1637, nos deux tourtereaux s'unissent à Besançon : deux enfants naîtront au château ! Souvenir de ce couple atypique, on peut toujours voir le blason de Lorraine et de Bar au-dessus de la porte d'une des tours...

La guerre gronde

Sous le règne de Louis XIV, les guerres font rage dans la région, jusqu'à ce que la Franche-Comté ne soit rattachée à la France en 1678, avec le traité de Nimègue. Là, ordre de démanteler toutes les forteresses ! Sauf Belvoir... qui passe ensuite aux Rohan-Soubise et à la famille de Montauban au XIXe siècle.

Transformé en école vers 1830, le château est finalement vendu en 1843 en très mauvais état. C'est le peintre comtois Pierre Jouffroy qui le rachète en 1956 : grâce à ce monsieur récemment disparu, qui l'a restauré et entièrement remeublé pendant 50 ans, on peut aujourd'hui visiter ce très beau château !


Et encore !