Bazoches, le château de Vauban

Vinaigrette 0
Le château - ©Patrick89 / CC-BY-SA Le château - ©Patrick89 / CC-BY-SA
Château de Bazoches Château Vauban

Mon domaine à moi


Bazoches, c'est le fief bourguignon du célèbre marquis de Vauban, grand architecte militaire, ingénieur ordinaire du roi, brigadier général, commissaire général des fortifications... pfiou, rien que ça !

Le château primitif se construit au XIIe s pour Jean de Bazoches. En 1589, la fille du seigneur, Françoise de la Perrière, épouse le grand-père de Vauban : Jacques Le Prestre de Vauban. Ainsi, l'ingénieur militaire prend possession du château en 1675 !

Canons et citadelles


A partir du plan trapézoïdal, il fait ajouter une aile qui permet de fermer la cour. Dedans, il installe ses bureaux où désormais il établira les plans de ses citadelles et de ses places-fortes.

Il agrandit aussi les écuries et dans la cour, place 4 canons offerts par le fils aîné de Louis XIV après le siège de Philippsburg. Deux sont encore présents aujourd'hui... les deux autres se trouvent au château bourguignon de Marcilly !

Enfin, il commande les plans des jardins à son ami Le Nôtre : plans conservés et visibles au château ! Ils consistaient en de grands parterres de verdure dessinant des figures géométriques. A la mort de Vauban, ce sont ses filles qui héritent de Bazoches.

La visite de Bazoches


Le château paraît encore imprégné de la présence de Vauban... Venez ! C'est qu'il aimait beaucoup ce château. Il y a laissé bon nombre de souvenirs...

On visite :
• Les salons de style Louis XV et Louis XVI.
• La grande galerie construite par Vauban, dans laquelle il travaillait à la construction de ses places-fortes.
• L'antichambre renfermant les écrits de Vauban
• La chambre, la plus belle pièce du château : très émouvante car elle a conservé son mobilier et son décor d'époque ! On y découvre le lit, un buste du maréchal par Coysevox et surtout le cabinet de travail attenant à la chambre : on y découvre le très beau plafond décorés de petits oiseaux ainsi que les portraits du peintre Clouet.
• Dans la chambre de la femme de Vauban, on voit le portrait de la dame en question : elle meurt en 1705, deux ans avant son mari... Elle s'occupait du domaine lors de ses absences.
• Ensuite, on voit une chapelle dont le plafond peint est attribué à Jean Mosnier : un peintre qui a aussi travaillé à Chambord !


Et encore !