Barfleur et le naufrage de la Blanche-Nef

Vinaigrette 0
Naufrage de la Nef (14e s, Peter Langtoft) - ©The British Library / Public domain Naufrage de la Nef (14e s, Peter Langtoft) - ©The British Library / Public domain
Port de Barfleur Port Naufrage Guillaume le Conquérant Richard Cœur de Lion

En 1130, les fils d'Henri, Guillaume Adelin et Richard, montent à bord de la Blanche Nef, avec parait-il près de 300 chevaliers, gentilshommes et hommes d'équipage. Les marins avaient bu un peu trop de vin... et à peine parti, le bateau percute un énorme rocher (le Quillebœuf). Il coule instantanément... emportant les deux fils de Beauclerc. Et oui, à l'époque, le phare de Gatteville ne brillait pas encore ! [up]Tout le monde disparaît dans les flots sauf... un boucher de Rouen nommé Bérold ! Il ne reste à Henri qu'une fille, Mathilde, qui épouse en 1127 le comte d'Anjou Geoffroy Plantagenêt.[/up]

Bon, on parle du fils du Conquérant, mais Guillaume lui-même fait parler de lui à Barfleur ! [up]La légende rapporte que son bateau, celui utilisé pour la conquête de l'Angleterre (on appelle ces embarcations mora, sorte de drakkar amélioré) est sorti des chantiers de la ville et que c'est un marin barfleurais qui le pilotait. La preuve ? Une plaque rappelle ce fait à l'entrée du port...[/up]


Et encore !