Armagnac et cachot sinistre

Vinaigrette 0
Détail - ©Florent Pécassou / CC-BY-SA Détail - ©Florent Pécassou / CC-BY-SA
Château de Lavardens Château Emprisonnement Bernard VII d'Armagnac

Au beau milieu de ce village fortifié du Gers, voilà le château de Lavardens, qui nous écrase de toute sa stature ! Voici son histoire... Lavardens possède déjà un château au Xe siècle, à un endroit stratégique tout au long du Moyen-Age. Reconstruit au XIIe et au XIIIe siècle, fief des puissants comtes d'Armagnac, Lavardens ressemble alors à un gros bastion pourvu d'une enceinte et d'un imposant donjon. Mais, j’ai dit Armagnac, non ? Ca ne vous rappelle rien ? Si...

Vous vous souvenez peut-être, on les a déjà rencontrés au château de Brousse, notamment le terrible Bernard VII, en guerre contre sa famille : il a pris en grippe un parent à lui, Géraud de Pardiac, à qui il fait brûler les yeux à Brousse ! Transféré à Lavardens, il le fait croupir dans un cachot sombre et sans air avant qu’on ne le transfert à Rodèle pour le faire mourir à petit feu au pain sec et à l’eau au fond d’une citerne. Il y enferme aussi, la même année, les deux fils de Géraud...


Et encore !