Alexandre Dumas et sa rente en melons de Cavaillon

Vinaigrette 0
A. Dumas - ©Internet Archive Book Images / Public domain A. Dumas - ©Internet Archive Book Images / Public domain
Alexandre Dumas Spécialité

Une petite anecdote sur le melon de Cavaillon... Le conseil municipal de Cavaillon demande à Alexandre Dumas de leur désigner le meilleur de ses romans, pour le mettre en bonne place dans la nouvelle bibliothèque de la ville.

Dumas hésite, réplique qu'il ne peut pas juger, mais qu'il connaît en revanche les melons de Cavaillon ! Si la ville lui envoie une rente viagère de melons, il leur donnera la collection complète de ses œuvres, c'est-à-dire... 500 volumes ! Le conseil accepte.

Dumas peut maintenant avoir son melon tous les mois ! L'écrivain gourmand rapporte dans son Grand dictionnaire de cuisine :

« Je n'ai qu'un désir à émettre, c'est que mes livres aient toujours pour les Cavaillonnais le même charme que leurs melons ont pour moi. C'est à la fois une occasion qui se présente d'exprimer à mes bons amis de Cavaillon toute ma reconnaissance, et de désigner à toute l'Europe leurs melons comme les meilleurs que je connaisse. »


Et encore !