A Amboise, Charles Quint a eu peur pour sa vie

Vinaigrette 0
Voûte, tour des Minimes - ©Benh LIEU SONG / CC-BY-SA Voûte, tour des Minimes - ©Benh LIEU SONG / CC-BY-SA
Château d'Amboise Château Château de la Loire Festivités Charles Quint François Ier

A Amboise, François Ier va voir un certain Léonardo au Clos-Lucé, tout près du château, et reçoit Charles Quint ! Celui-ci y arrive une nuit de 1539, par la tour des Minimes construite par l'architecte Regnard en 1495. Avec sa rampe tournant en hélice autour d'un noyau central, elle permet à cavaliers et carrosses de se rendre sur les terrasses.

Vous imaginez l'entrée de Charles, montant à cheval la rampe de la tour toute recouverte de lourdes tentures cramoisies de haut en bas ? Du Bellay écrit :

« Icelle tour était ornée de tous les ornements dont on se pouvait aviser, et tant garnie de flambeaux et autres luminaires, qu'on y voyait aussi clair qu'en une campagne en plein midi. »

On dit même qu'un mini incendie prend dans les appartements de l'Empereur. De la fumée épaisse commence à se dégager ! Charles croit au complot, à l'assassinat...


Et encore !