7 anecdotes sur le pape Clément V et son château de Villandraut

Vinaigrette 0
Le château - ©Pline / CC-BY-SA Le château - ©Pline / CC-BY-SA
Château de Villandraut Château

Ca vous dit, d'entrer à Villandraut, le château du pape Clément ?

Clément V, tout premier des 7 papes qui siègent à Avignon, entre 1309 et 1377 !

Celui qui fait partie de la mythique légende des « rois maudits » se dévoile ici en 7 anecdotes, sur sa terre natale...

1 - Clément V a des origines espagnoles (et ça a un lien avec Villandraut)

De son vrai nom Bertrand de Got, Clément naît tout près d’ici, en 1264. Certains historiens pensent que ce serait à Villandraut même !

Issu d'une famille de petite noblesse, il est le cadet d'une grande fratrie : à l'aîné la carrière militaire, au plus jeune... la religion.

Archevêque de Bordeaux à 30 ans, il a 40 ans seulement quand il devient pape !

En tout cas, la tradition prête à Clément-Bertrand des origines espagnoles... et ça a un rapport avec Villandraut.

Voilà ce que dit La Guienne Militaire (Léo Drouyn, 1865) :

« Vers 1200, vivait un cadet de Biscaye, appelé Don Alonzo Lopez et apanagé de Villandrando. Don André, le plus jeune de ses fils, passa en France à la suite de Blanche de Castille, s'arrêta en Guienne, et là fit si bien qu'il acquit une seigneurie près de Bazas, en un lieu qui, de son nom, s'appela Villandraut. »
Un demi-siècle plus tard, Villandraut entre dans la famille des Got, suite au mariage de la petite-fille d’Alonzo avec Béraud de Got... les parents de Bertrand !

2 - Le château de Villandraut se construit en un temps record

Dès le début de son pontificat, Clément V fait reconstruire un nouveau château à Villandraut : ce palais grand luxe lui servira de pied-à-terre.

Des travaux commencés en 1307... achevés en 1314.

Un record : un temps très court, pour une forteresse, au Moyen-Age !

3 - Clément-Bertrand, le pape français... en France

En construisant Villandraut, Clément V s'assure un pied-à-terre confortable : il pourra s'y rendre très souvent. Il est pape, oui, mais... pas à Rome ! Il siège en France, à Avignon !

Petite explication sur ce pape que le roi Philippe le Bel a tout fait pour faire élire.

Le roi contre le pape

Philippe le Bel, à cause d'histoires d'argent, ne supporte plus le pouvoir de Boniface VIII. Une crise éclate. La relation devient houleuse entre Français et Italiens...

Elire un Français à tout prix !

Ce que veut Philippe ? Un pape français, neutre, pour rétablir le calme entre le Saint-Siège et la France. Il faut surtout cette fois un pape... à ses ordres. Ce sera Clément V !

L'installation à Avignon

Une fois élu, Clément s'installe à Avignon, en 1309... on va voir pourquoi !

• Déjà, parce qu'une guerre civile a éclaté à Rome entre deux factions rivales.

• Ensuite, parce qu'Avignon se trouve en France, d'accord, mais au sein du Comtat Venaissin, propriété de la papauté !

• Enfin, parce que le roi a besoin de Clément en France, pour éliminer l'ordre du Temple devenu trop puissant et trop riche.

Aaaah, les Templiers, justement ! Rendez-vous à l'anecdote n°4 !

4 - Le trésor des Templiers à Villandraut ?

L’ordre du Temple se fait dissoudre en 1312. Dans le sang et la douleur.

Bien petit face aux désirs de grandeur du roi Philippe le Bel, Clément ne va rien pouvoir faire pour éviter le massacre des Templiers.

Car Clément fait dissoudre l'ordre, oui, mais celui qui fait arrêter et condamner à mort les chevaliers, c'est bien Philippe le Bel !

Partout en France les arrestations se multiplient. On confisque un trésor dix fois plus important que tout l’argent du roi réuni...

Alors, la légende murmure que Clément V aurait empoché une partie du magot des Templiers pour le cacher ici, à Villandraut !

5 - Une histoire d'émeraudes pilées : Clément aurait voulu mourir à Villandraut

Le pape vient beaucoup à Villandraut, pendant les travaux de construction, mais contrairement à ses plans, il n’aura pas le temps d'y vivre.

C’est là en tout cas qu’il veut mourir. Alors, quand il se sent partir, un matin d'avril 1314, il quitte sa retraite de Monteux, dans le Vaucluse, direction Villandraut.

Mais la maladie qui le ronge va l’emporter en chemin... Clément avait 50 ans.

La faute, sûrement, de ses médecins qui lui font avaler des émeraudes pilées, censées calmer ses douleurs d’intestin !

Bertrand-Clément meurt 1 mois après l’exécution de Jacques de Molay, le grand-maître du Temple, qui l'avait maudit du haut de son bûcher...

6 - Les constructions du pape en Gironde

Le pape Clément V a fait construire plusieurs châteaux, en Gironde, dit châteaux « clémentins ».

Outre Villandraut, on a Roquetaillade, Fargues, La Trave et Budos.

D’ailleurs, ce dernier est la copie conforme de Villandraut !

7 - Une histoire de vin

Puisqu’on est en Gironde... saviez-vous que Clément V donne son nom au vin de Bordeaux Pape Clément ?

Un domaine viticole situé à Pessac : des vignes que reçoit Bertrand en 1299 des mains de son frangin Béraud, à l’occasion de sa nomination au poste d’archevêque de Bordeaux !


Et encore !