7 anecdotes sur la naissance et l'enfance de Louis XVI à Versailles

Vinaigrette 0
Le petit Louis XVI avec son frère, le futur Louis XVIII (Drouais, 1757) - ©Sailko / CC-BY Le petit Louis XVI avec son frère, le futur Louis XVIII (Drouais, 1757) - ©Sailko / CC-BY
Château de Versailles Château Louis XVI

Aaah ?? Des pleurs... Vous entendez ? Un bébé donne de la voix !

Le petit Louis-Auguste (futur Louis XVI, dernier de nos rois de France), vient de naître au château de Versailles ! On est le 23 août 1754.

(Re)découvrez la naissance et l’enfance d’un homme (trop) sensible, (trop) timide, pas du tout fait pour le lourd métier de roi...

1 – Louis XVI a des origines allemandes

Cheveux blonds clairs et yeux bleu foncé, Louis tient ses traits saxons de sa maman... une Allemande !

Elle s'appelle Marie-Josèphe de Saxe, née en 1731 à Dresde. Ce qui donne à Louis une grand-mère maternelle issue des célèbres Habsbourg...

Louis a hérité de ces parents Germains sa grande taille (1,93 m) et sa carrure de rugbyman.

OUI, qu’on se le dise une bonne fois : Louis est COSTAUD, hein, pas petit et rondouillard comme le disent les mauvaises langues ! Tout le contraire de son père, petit et brun...

2 – Ses parents ont failli ne jamais s’entendre

Les voilà, je vous les présente, les parents du p’tit Louis : Marie-Josèphe de Saxe et Louis-Ferdinand de France.

Elle, une princesse allemande, on vient de le voir. Lui, le fils unique de Louis XV : mort avant son paternel, il ne devient jamais roi.

Sur le papier, c’est la roucoulade assurée. En vrai... tout commence plutôt super mal !

Louis-Ferdinand a 17 ans quand il perd sa première femme. Zou, on le remarie avec Marie-Josèphe, presque de force.

Mais lui qui ne se console pas de la perte de sa femme chérie, la rejette, l’ignore carrément !

Douce et patiente, Marie-Josèphe parvient à se faire aimer de la cour et finalement de Louis-Ferdinand : le couple devient solide comme un roc...

Ta daaa : après 3 années de stérilité, Marie-Josèphe met au monde 9 enfants, dont 5 atteignent l’âge adulte !

3 – Louis XVI fait partie d'une grande fratrie

Louis XVI est le 4e enfant, sur les 8 que compte la fratrie, nés entre 1750 et 1764.

Parmi ses frangins, deux autres futurs rois de France : Louis XVIII et Charles X !

On a aussi la célèbre Madame Elisabeth. Louis XVI et Elisabeth qui finissent tous deux sur la guillotine...

6 – Louis XVI devient orphelin à 10 ans

Comme Louis XV enfant avant lui, le petit Louis XVI perd très tôt ses parents.

Pire ! En 6 ans, une véritable hécatombe s’abat sur les siens :

• En 1759, Elisabeth de France (une des filles de Louis XV) meurt de petite vérole ;
• En 1761, son frère Louis-Joseph-Xavier meurt d'une chute de cheval ;
• Son papa, Louis-Ferdinand, meurt de tuberculose en 1765 ;
• Le roi Stanislas (beau-père de Louis XV) meurt des suites d'un accident domestique en 1766 ;
• En 1767, sa maman Marie-Josèphe meurt de tuberculose, suivie par la reine de France Marie Leszczynska (épouse de Louis XV).

Des deuils qui le laissent plus effacé et discret que jamais...

6 – Louis XVI, le vilain petit canard de la famille

Vous savez, chaque fratrie a son petit préféré.

Dans celle de Louis XVI, il s’agit de Louis-Joseph-Xavier. Le fils aîné, le p’tit surdoué, le chouchou adulé par ses parents (si si, ils le surnomment « chou d’amour »).

Graaaave erreur !!

Cette préférence va hanter l’enfance du pauvre Louis XVI. Ses parents ne se rendent pas compte du mal qu’ils lui font...

Le futur roi devient un enfant transparent, inexistant. Tout ce qu'il fait n’est que déception, et il ne le sent que trop bien.

Mais minute ! Un drame va tout bouleverser : la mort de Joseph-Xavier, des suites d’une chute de cheval.

Louis XVI assiste à la longue agonie de son aîné. Un choc ! Il n’oubliera jamais sa souffrance. Ses traits horriblement tirés.

Alors les parents reportent leur affection non pas Louis XVI, tout timide, mais sur le futur Charles X, bien plus extraverti.

6  – La chambre natale à Versailles

A Versailles, on voit toujours la chambre où Marie-Josèphe de Saxe donne naissance à trois de ses fils, les futurs rois de France Louis XVI, Charles X et Louis XVIII

Elle se trouve dans les appartements du dauphin et de la dauphine, au rez-de-chaussée du château !

Il ne reste rien du décor original, seulement les dessus-de-porte peints par Restout...

7 – Louis XVI nait sous un mauvais présage

Peu avant la naissance de Louis XVI, le 1er valet de chambre Binet envoie un piqueur de la Petite Ecurie annoncer la nouvelle à Louis XV, le grand-père du futur petiot, alors au château de Choisy-le-Roi.

Après la naissance, le dauphin (l’heureux papa du petit Louis XVI), envoie un écuyer annoncer l'évènement à proprement parler.

Sauf que... En chemin, l’écuyer croise le piqueur, tombé de cheval et mort peu après : il n’avait pas pu porter son message !

Brrr, sombre présage, mhh ?! L’écuyer porte donc au roi les deux messages, post et pré-natal !

La conclusion !

Une enfance, ça vous forge au fer rouge. Comme une bestiole fidèle, elle vous suit dans tous les gestes de votre vie, tapie, bienveillante ou pas, quoi que vous en disiez.

A cause des négligences de ses parents, des trop nombreux deuils subis, Louis XVI est devenu timide, maladroit, profondément asocial, un poil dépressif. Un roi humain. Avec ses faiblesses, ses failles. Imparfait, quoi !

On l’a toujours pris pour un gros débile, un flan, un gros mou incapable de quoi que ce soit. Un nul. Un zéro. A l’image de ce que ses parents lui ont toujours fait ressentir.

Mais non ! On vient de découvrir ensemble un homme plein de fêlures liées à une enfance lourde à porter, et qu’on a hissé au rôle de roi.


Et encore !