3 archevêques de Canterbury à Pontigny

Vinaigrette 0
Image d'illustration - ©Public domain Image d'illustration - ©Public domain
Eglise abbatiale de Pontigny Abbatiale Thomas Beckett

Considérée comme la « seconde fille de Citeaux », Pontigny doit sa renommée à son abbaye fondée en 1114. A cette époque, l'abbé Hugues de Mâcon accompagné de quelques moines, établissent un monastère à Pontigny, sur ordre de saint Etienne. Bénéficiant rapidement du soutien et du financement de grands seigneurs, comme Thibault le Grand, comte de Champagne, l'abbaye prospère. On construit une grande église sur l'emplacement de la vieille chapelle primitive ainsi qu'une enceinte. Saviez-vous que Pontigny accueille au Moyen-Age des archevêques de Cantorbery, dont fait partie Thomas Beckett ? Persécuté, pourchassé par le roi anglais Henri II Plantagenêt, il trouve refuge un temps ici en 1164. La Révolution chasse les moines de l'abbaye qui devient une véritable carrière à ciel ouvert... jusqu'au milieu du XIXe siècle ! L'installation de pères missionnaires la sauve de la ruine.


Et encore !