This website requires JavaScript.

A la rencontre de deux raretés de la cathédrale d'Amiens

Evrard | Vassil / Public domain
Cathédrale Cathédrale d'Amiens

La cathédrale abrite deux gisants très beaux et très rares en France !

Ce sont ceux d'Evrard de Fouilloy et Geoffroy d'Eu, évêques d'Amiens morts respectivement en 1222 et 1236.

Le premier a fondé la cathédrale, l'autre lui a succédé dans les travaux de construction.

Ils sont en bronze et ont beaucoup de points communs.

A la base, les deux ont été enterrés au milieu de la nef, jusqu'à ce que Viollet-le-Duc ne leur donne leur emplacement actuel, en 1867.

Le gisant d'Evrard (le plus beau des deux), en habit de cérémonie, écrase des dragons à ses pieds : symbole de l'Eglise qui terrasse l'hérésie...

Deux clercs se tiennent à côté de lui, portant des cierges.

Au-dessus, deux anges tiennent des encensoirs.

Le gisant de Geoffroy a un peu plus souffert !

Tenez, il lui manque des doigts : on dit que c'est un défaut qui s'est produit lors de la fonte ou... un fanatique qui l'a cassé !

Il faut dire aussi qu'autrefois, les gens et les enfants montaient dessus pour mieux voir les cérémonies !

À propos de l'auteure

Vinaigrette
Passionnée par les balades et par l'Histoire, grande ou petite... pleine de détails bien croustillants, si possible !